Association des Professionnels de Santé Amateurs de Vin
  • Bienvenue

LES VINS (5255)

Recherche

          Recherche avancée


Domaine : Jacques Selosse Cuvée : Blanc de Blancs Grand Cru Extra Brut
Appellation : Champagne Millésime : NM
 


Ce Champagne "Blanc de Blancs Grand Cru Extra Brut" du domaine Jacques Selosse est un assemblage des grands crus d’Avize, Cramant et Oger travaillés en biodynamie et issus de trois récoltes successives. Il est passé en fût et reste plusieurs années en cave avec travail des lies lors de la vinification et après mise en bouteille par remise en suspension de celles-ci. Comme tous les vins du domaine la fermentation malolactique n’est pas recherchée. Dosé à seulement 2,5 g/l, il exprime pleinement le style de la maison, avec une vinification élitiste à la bourguignonne, mais aussi et surtout son terroir de la côte des blancs. Une bouteille dégorgée en novembre 2001 se présentait fin 2002 sous une robe or jaune pâle. La mousse est très fine et abondante, nerveuse. Le nez évolue sur des notes de fleurs, de fougère, de craie, de fruits secs. La bouche est étonnante pour un extra brut, d’une richesse, d’une plénitude et fermeté de texture qui en font un grand vin de Champagne, un grand blanc de blancs. Une autre bouteille, de récoltes plus anciennes, montrait que le vin gagne en complexité, suavité et palette aromatique avec un supplément de vieillissement, tout en restant léger et aérien. Une belle bouteille et un grand classique du domaine. Une bouteille dégustée en novembre 2005 et dégorgée en avril 2005 s’est révélée superbe comme d’habitude : robe or jaune profond, mousse très fine, nez crayeux et fin, élégant et aérien comme la bouche malgré une belle matière témoignant de la faiblesse des rendements à la vigne. Tendu et minéral ce grand vin de Champagne possédait une jolie amertume en finale. Une autre bouteille dégorgée en mars 2006 et dégustée en novembre 2016 : robe très dorée et mousse très fine et abondante. Pleine et riche, puissante, tendue, dans un ensemble bien sec. Une autre bouteille dégustée en mai 2020, dégorgée également en mars 2006, s'est avérée plus vineuse avec une oxydation plus marquée et une touche saline en finale. Très joli vin avec de la personnalité mais plus austère avec une acidité bien présente.




Aucun commentaire

Un site du portail Affinite-sante.com | Informations légales | Webmaster | Faire connaître à un ami
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.